Curage des canalisations

curage débouchage canalisations

Comme vous le savez tous, l’entretien des canalisations s’avère primordial, car une absence de curage de votre réseau sur une période prolongée peut provoquer des problèmes majeurs !

Mais qu’est-ce que ça veut dire le curage des canalisations ?  Curage des toilettes ? Curage de la salle de bain ? Ou encore Curage de la cuisine ?

Pourquoi est-ce important ? Quels sont les dangers ? Quelles sont les étapes de curage par les professionnels ?

À travers cet article, nous allons répondre à toutes vos questions.

-Curage : Définition 

Le curage consiste à enlever les détritus, dépôts résiduels et autres matières solides des canalisations d’assainissement afin de faciliter l’écoulement des fluides. C’est la première action à faire avant tous travaux d’inspection et de réhabilitation de celui-ci.

Pourquoi le curage des canalisations, toilettes, salles de bain et cuisine?

Le curage des canalisations consiste au nettoyage complet des canalisations d’une installation d‘assainissement collectif, ce qui améliore son fonctionnement et lui assure une meilleure longévité.

En l’absence de curage, deux problèmes peuvent se poser au fil du temps:

  • Des canalisations entartrées produisent un gaz toxique, l’hydrogène sulfureux qui:
    • Engendrera la dégradation des canalisations, qu’elles soient en fonte ou même en béton.
    • Elle détériorera  les joints, ce qui provoquera des odeurs nauséabondes.
  • Les canalisations se bouchent souvent.
  • La vitesse d’écoulement de l’eau ralentit, ce qui augmentera les dépôts et bouchera encore plus les canalisations.

Par contre, cette opération peut s’avérer être très difficile et doit être obligatoirement être réalisée par des professionnels. Parce que le curage nécessite souvent des précautions particulières.

Voici les causes :

  • Le curage peut être une source majeure de pollution par remise en suspension dans la colonne d’eau ou diffusion dans l’environnement et les réseaux trophiques de polluants stockés dans les sédiments, ce qui veut dire: les PCB, les pesticides, les métaux lourds, ainsi que les radionucléides.
  • Les sédiments peuvent contenir des organismes pathogènes, tels que dans les fosses septiques, fosses à lisier et dans les égouts par exemple.
  • Il peut être une source momentanée de nuisances olfactives ou de risque. Car certains sédiments riches en matières organiques fermentent en émettant du méthane qui peut être inflammable ou explosif et du sulfure d’hydrogène malodorant et toxique.

À présent nous allons voir les étapes d’un curage hydrodynamique:

 Ce procédé se réalise en 4 étapes:

  1. Délimiter le nombre de colonnes et leur diamètre.
  2. Évaluer le nombre de niveaux.
  3. Répertorier le nombre d’allées.
  4. Vérifier la configuration du réseau avec les parties aériennes et souterraines.

Avant chaque intervention, un affichage est prévu pour informer les résidents afin qu’ils puissent prendre les précautions d’usage pour le jour du traitement.

Maintenant, découvrons ensemble les étapes d’un curage biotechnologique:

Curage biotechnologique :

Cette méthode permet de traiter les canalisations qui ne peuvent pas être traitées de façon mécanique et ce à cause de leur diamètre d’écoulement très faible, ou à cause de celles devenues poreuses ou cassantes.

Pour cela les professionnels utilisent un procédé d’activation bactérienne assurant des résultats spectaculaires. Des bactéries sont injectées dans les colonnes verticales, depuis les logements, en se multipliant, ils attaquent, éliminent les matières organiques et décrochent le calcaire obstruant les parois.